Archives de Catégorie: Canada

Apple, Apple, Apple…


Nous y voici dans l’Okanagan à 5 h de route à l’ouest de Vancouver, juste avant de grimper dans les Rocheuses. Là, se trouve une grande vallée chaude et sèche où les arbres fruitiers sont rois ; à la course avec les vignobles qui fleurissent de plus en plus.

C’est donc l’occasion pour Alice de remettre la main à la pâte, enfin surtout la main à l’échelle! C’est parti pour 1 mois 1/2 de cueillette chez Dorenberg Orchard. Objectif: 8 ha de Gala en trois cueillettes (3 passages car il faut cueillir à la couleur : plus la pomme est uniformément rouge, plus elle vaut chère) et 8 ha d’ Ambrosia (ma préférée;-) ) et un bonus de 2 ha de vigne Riesling (payé à a tâche). Pour tout cela nous seront 18 en tout, en équipe de deux par rang.

Tout le monde ou presque est logé sur la ferme en mode colocation. Pour ma part, je partageais la maison avec vue sur le Lac Okanagan avec 7 autres personnes : Une Irlando-canadien, une Canado-Vémézuelienne, une Slovaque, une Australienne, deux canadiennes (Onatrio et New Brunswick) et un Japonais! Plutôt éclectique comme équipe et à cela viennent s’ajouter 3 autres Australiens, 3 Tchéques, une Québécois, un Kosovar et un (« juste » comme il s’est présenté le premier jour!) Canadien (Colombie Britanique)…. un beau mélange, pour une bonne ambiance 🙂

Maintenant tout est clair pour moi : j’ai récolté des pommes en Australie, sans Australiens parce qu’ils sont tous au Canada !!

\\\\\\\\\\\\\\\\ENGLISH///////////////
Here we are in the Okanagan Valley, 5 hour away from Vancouver, just before you hit the Rockies. It’s the big hot and dry valley where fruit trees are Kings even if many vineyard are growing up. It’s the occasion for Alice to go back to work and get back the feeling of fruit picking! It,s on for 1 and half months of picking at Dorenberg Orchard.

20 acres of Gala, with 3 picking (because we color picking so we need a full face of red!), and 20 acres of Ambrosia (my favorite 😉 ) and a bonus of 5 cares of vineyard (Riesling, and piece work).

For all of that we would be 18 in total and we would work 2 by team. Almost every body are accomodate on the farm, and i did shared the house with 7 other people. One Irish-canadian, one Canado-Venezuelian, one Slovaque, one Aussie, 2 Canadian girls (Ontario and New Brunswick) and on Japanese. A big meltingpot with a few more : 3 other Aussies, 3 Tcheque, one Quebecois, one Kosovar, and one (just as he present himself!) Canadian (British Columbia)… a nice mix for a good atmospher 🙂

And now everything is clear and i know why, when i was picking apple in Australia but without Aussies….it’s because they are all in Canada!!

3 Commentaires

Classé dans Amérique du Nord, Canada, Far West Road

Bye Bye Canada / Hello USA


   Capture d’écran 2013-10-20 à 10.14.46

Environ 20 000 km effectués sur le territoire canadien, soit un aller-retour Paris-Vladivostok (Russie). Et dont 8000 pour traverser le pays, soit un Paris-Oulan-bator en Mongolie…. Bref, la Kakawette elle en a vu du paysage et nous aussi vu que nous étions dedans et « C’était long, longtemps » comme disent les Québécois!

Plus de détails sur le parcours avec Google Map… 😉kkwet

NB: NE PAS FAIRE LA TRANSCANADIENNE AVEC UNE VOITURE QUÉBÉCOISE

Kakawette, on l’a vendu et c’était pas facile :
1/ Les voitures issues des « provinces de l’Est » ont une mauvaise réputation. C’est que dans l’est, il neige beaucoup et il y a beaucoup de sel d’utilisé, ce qui rouille et use les voitures plus rapidement.

2/Bien que la notre soit en bon état pour une voiture québécoise, il s’agit d’une manuelle ou « standart » comme ils disent ici en British Colombia. Et ils ne savent pas les conduire : on a eu peur plus d’une fois lors des test-drive. Dont une jeune étudiante  » Oui oui ,je sais conduire une manuelle, pas de problème »! Une fois, au volant elle n’était plus du tout certaine et autant dire que sa conduite n’était pas du tout convaincante. Bref, elle ne l’a pas achetée.

3/ Les numéros de série des Ford Focus… Nous avons rendez-cous avec un farfelu, fouineur d’internet qui trouve sur des forums, des numéros de série qui indiquent des gros soucis mécaniques en perspectives… Pas de bol, Kakawette en fait parti!

4/2 mois d’annonces sur l’équivalent du site Leboncoin.fr, des annonces déposées dans les auberges de jeunesse et les cafés du coin, après avoir laissé la voiture sur un parking de supermarché… TOUJOURS RIEN! Nous faisons donc le tour des revendeurs de voitures, qui nous proposent de 100$ à 600$…

5/ Désespérées, nous allons, d’un pas conquérant et conviant, changer les plaques afin de dissimuler ses origines… Et là… L’immatriculation ne se fait que sur papier et l’acquisition de nouvelles plaques n’est possible qu’en prenant une nouvelle assurance (minimum 3 mois, 200$ par mois au tiers, parce que nous avons un permis de conduire français!). Encore raté!!

6/ La cerise sur le gâteau : après avoir passé une heure à remplir les papiers pour l’immatriculation papier, l’agence appelle pour dire que la voiture n’est plus assurée!! Le changement de province annule l’assurance actuelle. « Vous ne pouvez plus conduire, sauf si vous prenez une assurance journalière ». Aaaaaaah. Retour à l’agence pour tout annuler. 

Finalement, nous avons vendu séparément les pneus neige (que nous avons promenés à travers le pays), la voiture, à Vancouver, la veille du passage de la frontière… Gros stress!

BON DÉBARRAS!

Around 12 500 miles (20 000kms) done on the canadian lands, something like a return trip Paris- Vladivostok (Russia). With 5000 miles (8000 km) just to cross the country, same as Paris-Onlan-Bator (Mongolia). Anyway, Kakawette (the car)had seen lots of landscape, so did we (we were inside)!

Kakawette we sold it, and it was not an easy job:

1/ Cars froms eastern provinces have a very bad reputation. In the East part, it’s snowing a lot and they use lot of salt which rust the cars and used its faster.

2/ Although ours was in good shape for a car from Quebec it was a standart… And here nobody knows how to use it. We were scared more than once during drive test while a student  » yes yes, of course i know how to drive » But we weren’t sure inside. Anyway (maybe that’s why) she didn’t bought it.

3/Serial numbers of Ford Focus… We had a meeting with a wacky guy, who were very aware of the future problem of some vehicules according to the serial number which announce that the car will have seriousproblem later… No luck, Kakawette hadn’t the good reference!!

4/ 2 months of annoncing on craiglist and kijiji, and also in the backpackers hostels and the coffee around, after leaving the car on a parking of supermarket, NOTHING. We went around to see car dealers who offer us 100 to 600 $…

5/ Desperated, we decided to change the plate number to hide its background. Buuuut… The immatriculation is only on the paper and to get new plate we need to get a new insurance (at least 3 months, 200$/mont because we have french license). Missed again!

6/The icing on the cake : after filling the papers for 1 hour, the ageny call back to say « you are not insure anymore, you can’t drive, you need to take a daily insurance » It’s a joke!! We go back to the agency to cancel everything… Bye bye BC’s plates!

Finaly we sold separatly the winter tires and the cars in Vancouver just the day before we leaved the country!

ONTARIO :

Attention Bear
ballote l'ontario

Lac Ontario

MANITOBA :

flatrétroeast-west

DCIM101GOPROGrooooos camions

SAKATCHEWAN :

 

chichkatchwan chaskatchwan lacloudreen colischwan

ALBERTA :

Gas pomp cachezAlberta Arrosoir

BRITISH COLOMBIA :

elle est canon_ Harrison Hot Spring_ Vallée Keremos lac Okanagan

 

Fort gros!!

 

Haut hisse !!
Haut !!

Whouhou

 

4 Commentaires

Classé dans Amérique du Nord, Canada, Far West Road, The Rockies/Les Rocheuses

Autumn in Vancouver Island


bDSC_0745aDSC_1986     bDSC_0757  aDSC_2012

aF0000093aDSC_2015

Reflections around Beacon Hill ParkaDSC_2002aDSC_2178

aDSC_1723aDSC_2189aDSC_2211

Pour Halloween, des kilomètres de citrouilles …aF0000069 aF0000091

bDSC_0777aF0000117

4 Commentaires

Classé dans Amérique du Nord, Canada, Far West Road

Volunteer at PEARSON COLLEGE


DSC_1754

Pearson College est une école qui fait partie d’un réseau de plusieurs écoles UWC (United World College) présentes partout dans le monde. La mission de Pearson College et « UWC fait de l’éducation une force pour unir les individus, les nations et les cultures pour la paix et un futur durable ». 160 étudiants  de 80 pays différents, et 40 adultes vivent sur le campus. Cette école permet de faire rencontrer des personnes dont les origines sociales, économiques ou culturelles sont très diverses. C’est un échantillon de la planète entière. Chacun doit trouver sa place et travailler avec son voisin pour faire avancer les différents projets et permettre à chacun de vivre pleinement l’aventure Pearson. En effet, les étudiants ne sont pas seulement là pour des résultats scolaires, mais aussi pour s’impliquer dans de nos nombreux projets collectifs à vocation artistique, sportive, culturelle, écologique…

bDSC_0889

C’est une vraie expérience humaine pour chacun, les élèves sont 4 par chambre et viennent de 4 continents différents, ont des religions et des cultures différentes. Ils doivent se comprendre et régler leurs différends, car il n’y a pas moyen de changer de chambre! Ils sont préparés au baccalauréat international (IB), mais ont aussi de nombreuses activités en dehors des salles de classes : piscine, kayak, voile, plongée, astronomie, poterie, peinture, fitness, escalade, randonnée, tennis, football, danses, musiques, théâtre… et le tout sur place! Chacun doit s’impliquer dans la vie communautaire, ils ont des « duty » c’est-à-dire qu’ils doivent s’occuper du tri (recyclage), aider à la cantine, faire du jardinage etc.

Exemple de show créé et réalisé par les élèves./Show made by students.

DSC_1063 DSC_1098

******************************ENGLISH ******************************
Pearson College is member of the UWC (United World College) network of several school around the world The mission of Pearson College is « UWC makes education a force to unite people, nations and cultures for peace and a sustainable future. » 160 students from 80 different countries and 40 adults are living on the campus. This school allows to bring together people with economic, social and cultural with different background . It’s a sample of the the whole planet. Each people need to find his place, and work together to achieve differents projects and allow everyone to live fully the Pearson’s adventure. Indeed, students are not only there for their results at school but also to get involve in many collective projects (arts, cultural, sports events, sustainable…) It’s a real experience, students are 4 by bedroom and come from 4 differents continents, cuture and religion. They have to talk to understand each other, and make it works. No way to change room. They get prepared to the International Baccalaureate Diploma, and also have many activities outside the classroom : swimming pool, kayaking, sailing, diving, astronomie, potery, dancing, theater, painting, hiking, climping, biking, music learning. Everybody had to get involve in the community , they have duty (recycling, kitchen help, gardening)

//////////////////////////////////////////////////////

DSC_3083

Mylène : Pendant 3 semaines, j’ai fait de la maintenance avec Wayne : ramassage de feuilles mortes (l’automne c’est beau mais ça fait du boulot!), et du jardinage! Ensuite, je suis allée faire de la communication avec Benoît! Benoît est un très bon manageur et m’a permis de relever le défi de réaliser une visite virtuelle du campus pour le site web du collège (comme street view de Google map). Au début, j’étais dans une toute petite petite petite chambre, avec juste devant la porte un énooooorme piano à queue, plus grand que la chambre d’ailleurs! Grâce à un voyage d’affaire Anamaria et Benoît m’ont confié la garde de Paco et de leur maison, quel soulagement… Nous nous sommes très bien entendu ensemble à leur retour et nous avons partagé de nombreux repas et discussions en tout genre… Vous nous manquez les amis!! Ce fut une très bonne aventure qui m’a permis plein de personnes intéressantes, de partager des expériences de vie, des repas et des différences culturelles…

Alice : Je suis restée à Pearson pendant 1 mois à travailler avec Wayne and Jake à la maintenance. C’était sympa de faire différents travaux, ramasser des feuilles, ramasser du bois, construire un mur en bois ou encore réparer des trucs dans les bâtiments. Wayne est une bonne personne, intéressant et prenait le temps de discuter avec nous, et a toujours une solution pour réparer les problèmes, un vrai Mac Gyver!! Plutôt tranquille comme boulot après la cueillette de pommes!

DSC_1528

******************************ENGLISH ******************************
Mylène : I was at first working in the maintenance department raking up leaves and gardening and then i was working with Benoit in communication. My project was to realize the campus tour of the campus for the website.
I stayed 10 weeks, living on the campus was difficult at the beginning, my very little room was just next to the big piano, so it was noisy and was though to get in touch with people because of my poor english. But then, we change room and my english get better so i meet people to speak with. This adventure is a really good one, i miss to be there Benoit is really a very interesting person with a lot of knowledge, and sens of managment, he offered me the opportunity to be a part of the team, and allow me to take up a challenge. 
I really met great people there, sharing experiences of life, meals, cultures
Alice : I stayed at Pearson for 1 month working with Wayne and Jake at the Maintenance. It was nice to do many different kind of work as racking leaves, picking up fire wood, building a wooden wall, or even fixing stuff in building with Jake. Wayne is really a good guy to have around, interesting to talk to, looking after you and always having solutions. I had a good time there. That was an easy job after apple picking!

L’OMO AL TRAPO (plat de Colombie) with Anamaria & Benoît… Miam Yammi Yammy Muchas Gracias para todos Amigos

aF0000143F0000145DSC_3546

DSC_1243

Poster un commentaire

Classé dans Amérique du Nord, Canada, Far West Road

Vancouver Island photos…


Vancouver Island c’est …..

aDSC_1704

Des arbres et des vagues, une forêt tempérée humide avec des arbres -Red Ceddar-  de plus de 1000 ans qui viennent se jeter dans le grand et magnifique Pacifique…
aDSC_0530

460 km de long de vie sauvage sur pas plus de 80km de large qui abrite moins de 800 000 habitants…la Belgique avec 10 fois moins d’habitants (et de frites!)
aDSC_1688DSC_0640

Ce sont des montagnes et des lacs, des plages et des surfeurs, du soleil et de la pluie, et des couchers de soleil…
aDSC_0636

Des tremblements de terres et plus de 6 000 mm de pluie par an ( dans les endroits les plus humides)…
aDSC_0591
aDSC_1650

Une histoire de peuple indigène, les Kwakwaka’awakw qui aujourd’hui résiste et entretient leur culture…
aDSC_1969

C’est la West Coast , terre des extrêmes…

Bref que du bonheur…
DSC_1635

************************* ENGLISH ***************************

Vancouver Island , it’s…

aDSC_0687

Trees and wawes, tropical humid forest with -Red Ceddar – trees , 1 000 years old who throws themself in the magnific Pacific..
DSC_0660aDSC_0612

460 km long of wildlife and not more than 80km wide who host less than 800 000  inhabitants, it’s like Belgium without the fries (french fries!!)
aDSC_0791

It s mountains and lake, beach and surfers, sun and rain, sunsests…
aDSC_0567

Earthquake and more than 6 000  mm of rain ( in the very humide place)…
aDSC_1654

It’s the story of a firts nation Kwakwaka’awakw who still there and live for the culture and tradition…
aDSC_0843

It’ s the West Coast, land of extremes…

Well it’s awesome !

aDSC_0602

4 Commentaires

Classé dans Amérique du Nord, Canada, Far West Road

Une journée pas comme les autres à Pearson College


DSC_1528

Hier mercredi, je suis allée chercher la nouvelle volontaire Allemande. Quand il l’a vu arriver le volontaire Polonais a souri. Je ne l’avais jamais vu sourire. Voilà elle a 18 ans. C’était la première fois que je conduisais une voiture automatique, et j’étais complètement perdue… C’est qu’il manque une pédale!!. J’ai aussi mis la main sur une limace en faisant du jardinage… Moi qui ai horreur de ça, j’étais ravie… Et puis j’avais mal aux côtes et aux genoux parce que j’ai eu un job de merde la veille (désherbage intensif). Je me suis aussi cassée la figure dans les escaliers, parce qu’il avait plu et les marches en bois, ça glisse!! J’ai perdu mon portefeuille en tombant. Je l’ai retrouvé à l’accueil. Bref, longue journée!

Aujourd’hui, j’ai travaillé avec la nouvelle, elle est molle. C’était sandwich à la cantine, et dans ces cas là, il y a super buffet de tous les ingrédients… Je vais pour me servir. Je choisis du pain. Il y a du fromage, je suis ravie, j’en prends 2 tranches, aussitôt dans mon assiette, elles tombent par terre. Je ramasse, et tend mon bras pour prendre des tomates. La pince m’échappe j’essaie de la rattraper mais je plonge la main dans un plat oeufs mayo… Après j’ai mangé normalement, si on met de côté les tomates, la salade, le jambon qui sortent de mon pain quand je mords dedans… Après,  je suis aller voir un lac, mais bon encore une fois pas assez sauvage. Je suis revenue et il n’y avait toujours pas internet sur le campus. J’ai proposé à la nouvelle Allemande de l’emmener au lagon, mais je suis un peu déçue parce que je crois que c’est une fille gâtée. Quand j’ai voulu lui montrer comment ça marche, elle s’est emparée du mp3 et m’a dit « Fuck you » … ca m’a saoulée et d’autant plus qu’elle n’a pas su profiter du paysage. En revenant à la voiture, une vieille femme m’a hurlée dessus pour savoir si j’avais une voiture « wagon », parce qu’elle pouvait pas sortir… La voiture était en plein milieu de la route… J’ai pensé au frein à main, je me suis dit qu’il avait lâché, j’ai couru… Mais en fait c’était qui s’était garé où elle n’avait pas le droit! Et j’ai failli écraser un chevreuil en rentrant. Quand j’ai finalement eu internet en rentrant c’éatit pour lire un email m’indiquant la présence d’un ours sur le campus! Super…

Inspiré de VDM (website « Vie De Merde » où les gens racontent leurs vies)

DSC_0984

***************************ENGLISH******************************
Yesterday, wednesday, i pick up the new volunteer, who is german. When the polish volunteer saw her, arriving, he smiled. That was the first time i saw him smiling. It was my first time driving an automatic car, i was completely lost. One pedal is missing!!I also put my hand on a slug when i was gardening! Nice! I loved it! I was sore everywhere, because i did a crappy job the day before. I also felt in stairs, because it was rainning… wet wooden stairs are slippery! I lost my wallet, when i felt. I found it back at the administration building. Well, it was a long day!

Today, i worked with the new volunteer, she is slow. It was sandwich for lunch which is quiet nice because you get a buffet of all the ingredients and pick up whatever you want. I choose bread. There is cheese, i’m glad! I take 2 slices in my plate, which fall on the floor. I drop off. I try to take tomatoes but i drop the spoon and when i try to catch it back i deep my hand in an egg and mayo salad… Then i ate normally, except all was faaling from my sandwich… Then i went to see a lake, but it wasn’t enough wild for me. So i came back and there wasn’t any wifi on the campus. I propose to the German girl to go to the lagoon, but i’m disappointed, she is a « daddy girl ». When i was explaining how it works, she seized it and say : Fuck you! I was fed up, and evenmore she didn’t take time to appreciate the landscape. When i came back to the car, an old lady screm at me because my car was in the middle of the road and blocked the traffic. I thought the hand break broke. I ran until i realized it was her car which was parked at the wrong place. I almost drive on a deer on my way back. When i finally get internet it was to read an email about a bear presence on the campus…

Race Rocks

4 Commentaires

Classé dans Amérique du Nord, Canada, Far West Road

L’Okanagan valley et les POW WOW!


DSC_0408

aDSC_0344Descendant de la montagne, nous traversons la vallée de l’Okanagan, réputée pour ses cueillettes mais nous y reviendrons plus tard… Nous nous rendons à Keremos, pour assister à un concours de Pow Wow. Pour ma belle-soeur qui adore les définitions : c’est un rassemblement d’Amérindiens du Nord, ou « Premières Nations ». Il s’agissait traditionnellement d’un événement religieux ou de la célébration d’exploits guerriers. Ils se retrouvaient tous les ans après un hiver rigoureux, et pratiquaient de nombreuses danses. Aujourd’hui, il existe un véritable « circuit » des pow-wow qui sont devenus des manifestations festives et une occasion pour les Amérindiens de faire vivre leur héritage culturel. Le pow-wow représente une fête, et surtout ce que nous avons ressenti c’est l’occasion de transmettre les traditions, l’héritage culturel. « En fait c’est comme dans les livres, c’est des indiens comme dans Lucky Luke »! Finalement après Ma Dalton….

aDSC_0296 aDSC_0278

Nous n’avons pas tout compris, mais apparemment il s’agissait pour le jury de voter pour le meilleur danseur de chaque danse, et il y en a beaucoup!!) D’autant plus que pour chaque danses, il y a différentes catégories d’âges! Mais aussi de récompenser les meilleurs costumes. Les musiciens, eux-aussi étaient en compétition.

DSC_0286  DSC_0293   DSC_0334

****************************ENGLISH *****************************

DSC_0292Coming down from mountains, we cross Okanagan Valley, well known for the fruit picking, but we will talk about that later. We are going to Keremeos to attend to a Pow Wow contest. For my sister in law who is keen on definition, here is it  : it’s a meeting of Amerindians from North, or « First Nations ». Traditionally, it was religious or a celebration of war exploits. They used to meet each others every years, after a rough winter, and used to practice several dances. Today, there is a real circuit of Pow-wow, and became festive events and opportunities for Amerindians to make their cultural legacy live again. Pow-wow are kind of party and what we felt, it’s an ideal opportunity to pass on traditions, cultural legacy. « In fact, it looks like in books, they are Indians like in Lucky Luke! » (Cartoon about a cow-boy in the 50’s).

We haven’t understood every thing but it seems the jury had to vote for the best dancer of each dance (there are many!!) but also to reward the best costumes. Musicians are also in contest. Have a look on details…

DSC_0333

Le sud de l’Okanagan est une région très aride… Bref, marcher en tongue dans un cactus, check! (Et ça fait mal)
South of Okanagan is very dry… Anyway i tried to walk in a cactus with my flip-flop, check! (it’s hurt)

3 Commentaires

Classé dans Amérique du Nord, Canada, Far West Road