En route pour le Pérou


 ecuador-perou road    ecuador-perou champs riz
C’est reparti pour une histoire d’heures de bus, de passage de frontière et de défilé de paysages. Extrait d’un mail:
« Dernière (et très mauvaise) nuit Équatorienne, dans un hôtel de passe, pas cher, à Cuenca, juste à côté de la gare de bus où nous avons eu l’impression de dormir dans la rue ou dans le moteur d’un bus!!! Bref, départ 7h pour 12h de bus jusque Piura au Perou. Le passage de frontière était assez facile (installation toute neuve avec deux guichets (Ecuador et Peru) dans le même bureau! Nuit à Piura.
De Piura nous avons repris un bus jusque Trujillo (7h), où on voulait y passer la nuit. Mais, impossible de trouver un bus de jour pour Huaraz, pour nous rendre dans la Cordiellera Blanca. Donc, dans la filée nous avons repris un bus de nuit pour Huaraz (dèpart 22h et arrivée à 5h du matin). Petit tour dans la ville pour trouver un hostal pas cher et bien sur se faire aguicher par tout un tas de personnes qui conseillent des tours et hôtel…. très très collant
Bref nous sommes à 3100 mètres et nous n’avons pas mal au crâne 😊 il y a des montagnes magnifiques et énormes avec des sommets enneigées tout autour de nous. C’est magique. Le soleil tape fort et j’ai pris un coup de soleil entre 7h45 et 8h15 à attendre sur la place!
Nous programmons nos prochains jours ici : demain acclimatation et match mundial! Samedi Laguna 69. Dimanche repos et lundi départ pour 4 jours de trek Le Santa Cruz !! excitant!! Aujourd’hui nous avons mangé au marché. Pour la première fois nous avons eu un cafard dans notre assiette. Même si on soupçonne toujours leur présence, c’est la première fois qu’on en a un dans l’assiette! Bref, manger au marché, ce n’est pas cher et très riche en apports protéinés hahaha
 ecuador-perou arrivée huaraz
Ces derniers jours nous avons fait beaucoup de bus dans des paysages de fous!!!près de 30h en 2 jours (donc c’est pas mal)
Nous sommes parties de Cuenca à 2500 mètres avec des montagnes vertes couvertes de pins. Puis 2h plus tard, nous étions au milieu des grands canyons secs. Puis, 2 heures plus tard sur la côte ( altitude niveau de la mer) des immenses champs de bananes avec des petits avions qui les survolent pour y faire des traitements.
Puis, nous arrivons à la frontière, sur la côte Pacifique Pèruvienne avec de grandes plages de sable blanc d’un côtè et de l’autre du désert façon Death Valley (pendant plusieurs heures). Un peu plus loin nous traversons toujours le désert et ses puits de pétrole. Puis, du désert de roche avec des oasis qui sont en fait des immenses champs irrigués de riz et de canne à sucre.ecuador-perou bananes
De Piura à Trujillo, nous traversons du désert de sable comme en Afrique (selon les propos d’Alice) avec des cabanes de fortune en bois ou bâches et des grandes étendues de déchets, sac plastique et autre ordure…dégueulasse…. Des hectares et des hectares de décharge à ciel ouvert qui s’envolent… A croire que toutes les ordures du Pérou se retrouvent ici, ils ne savent pas quoi en faire!ecuador-perou sable
Puis, arrivent des cultures avec irrigation au milieu de cette sècheresse et au loin, des montagnes rocailleuses et sèches.
De Tujillo à Huaraz bah il faisait nuit mais nous avons bien senti quand nous avons attaqué la montagne avec ses nombreux virages dans le brouillard!! un peu flippant! Voilà nous sommes au Pérou et allons un peu taquiné les Andes de plus prés! »ecuador-perou vilage
Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Amérique du Sud, Pérou

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s