Otavalo, premières couleurs équatoriennes


À notre grande surprise, nous débarquons en Équateur et trouvons un pays bien plus organisé et développé que ne le décrivent les guides ou les personnes qui y sont passées! Tant mieux!

Otavalo est une ville du Nord de l’Équateur, mais aussi le nom de l’un des peuples indigènes du pays. Ce peuple appartient à la nationalité Kichwa, plus connu sous le nom de Quechua et compte environ 65 000 membres dans la province. Les indigènes aux costumes colorés, nous baignent de nouveau dans une culture un peu moins occidentalisée que ce que nous avons vu et vécu en Colombie.

Lavanderia Otavalo

Lessive en famille, même avec les hommes ! ça change!

Le bon cochon, bouffe du marché Otavalo

Marché, le meilleur endroit pour un repas local et pas cher!

Ce sera aussi l’occasion de regarder les matchs de foot du mondial (eh oui Ecuador-Francia même groupe!) dans la rue devant les magasins de télé avec les locaux! Plutôt sympa comme ambiance! Nous aurons aussi la chance d’être hébergé chez Martia, une chambre chez l’habitant, rien de tel pour se baigner un peu plus dans la culture du pays.

Bout de tissu

Couleurs équatoriennes

Martia au travail

Martia, notre hôte, au travail. Elle gagne 2$ le sac. Ils sont vendus 15 à 20$

La notoriété des artisans locaux est l’une des raisons qui fait de la ville l’un des sites touristiques les plus fréquentés du pays. La ville est très réputée pour son grand marchè de textile du samedi, et donc très touristique. Bien sûr, il nous faut résister à la tentation de tous ces magnifique tissus colorés, sacs, écharpe, couvre-chef… donc nous partons nous perdre dans le marché des fruits et légumes, ou faire une randonnée avec notre hôte.

Couleurs locales marché Otavalo

Ambiance marché Otavalo

Femme marché Otavalo

Cascade Otavalo

Cascade de Peguche à 1h de marche d’Otavalo.

Bergère pas loin du lac introuvable d'Otavalo

Entretien de bord de route écologique 😉

Publicités

2 Commentaires

Classé dans Amérique du Sud, Equateur

2 réponses à “Otavalo, premières couleurs équatoriennes

  1. charlotte

    Une amie Aurelia avait eu le même ressenti que vous sur l Equateur et plus largement l Amerique Latine; plus « developpé » que ce qu’elle avait en tête, je pense que c est pasqu on est resté dans la pampa des Andes que j ai pas eu le même feeling
    hey Mimi bas de laine, mon keum il a toute la liste des brasseries artisanal Auvergnate pour oit!!!!
    Cest bon SSSSSSSSSAAAAAAAAAAAAAAA
    Carlos;in bretoni pour les vac

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s