Cartagena des Indias, bénévolat, chaleur et séjour aux urgences!


Cartagena vieux bateau

Cartagena église

Cartagena taxis

Après 10h de bus depuis le port de Turbo, nous arrivons à Cartagena. Il est 22h, et nous attrapons un bus de ville. Celui-ci nous dépose à un rond-point, proche de la ville touristique. Suivant les indications d’un policier qui faisait la circulation, nous arrivons dans la rue des hostels (auberges de jeunesse). Nous sommes un samedi soir, et c’est la rumba!! Dans cette même rue, se trouvent de nombreuses discothèques où touristes et locaux se mélangent pour faire la fête! Le long de la route entre Monteria et Carthagène, la culture de la fête nous a déjà bien marquée. De nombreuses tables de billards, ou encore des enceintes placées devant certaines habitations font sortir les habitants des petits villages et les amènent à se retrouver pour le samedi soir. Donc, à Cartagena c’est la même chose, la ville est de sortie. La chambre la plus abordable que nous trouvons, se situe au dessus d’une boîte de nuit… Même si notre lit tremble au rythme des basses, la folie des fêtards dansant sur des refrains ennivrants, n’aura pas raison de nous… Nous sombrons dans un profond sommeil! Le lendemain, 7h, au milieu des restes de la nuit, nous partons à la recherche d’un autre endroit où passer notre séjour dans la ville. Un homme titubant nous propose des stupéfiants, on le repousse en riant. Plus loin, alors que nous sonnons à l‘Iguana’s house, nous rencontrons Pedro, le gérant. Il nous propose de faire du volontariat dans son hostel. Après quelques instants de réflexion, nous acceptons avec enthousiame…

 Cartagena jaune Cartagena porte de l istoire Cartagena rues jaunes   Cartagena vue des canons

Une semaine à l’Iguana’s house : Nous devons travailler 8h par jour, contre l’hébergement et 2 repas par jour, ce qui nous permet de plannifier un peu notre séjour en Colombie pendant notre temps libre. Notre mission est d’accueillir les nouveaux arrivants, de leur proposer des chambres, de les enregistrer et d’encaisser leur paiement. Parfois il faut aussi changer les draps, faire une lessive, servir des bières ou faire le petit déjeuner le matin. Bref,rien de très compliqué, d’autant plus que c’est un tout petit hotel de 20 lits. L’esssentiel du ménage et des lessive est réalisé par Cindy le matin.

Cartagena iguana's house

Cartagena des fruits

Cartagène des Indes (ou Cartagena de Indias )est une ville historique et donc très touristique. Située sur la côte des Caraibes, la ville est une ancienne ville fortifiée du XVIème siècle. Nos pas se perdent avec beaucoup d’imagination dans ses rues pleines de secrets. Nous visitons surtout la vieille ville et évitons les plages bondées de marchands de chapeaux, lunettes de soleil, massage etc. Tout comme la fête du samedi soir, la ville est très chaude. Le climat y est tropicale et l’humidité est de 90%. On boit beaucoup, on sue encore plus, résultat: on est super sexy!

Nous visitons aussi l’hôpital… Après une indigestion, la turista a mis Alice KO avec 39,5 de fièvre et une boîte d’antibiotiques. Longue journée aux urgences, les mêmes qu’en France!
Alice 0 – Colombie 1

Cartagena 4L

Cartagena canon

Cartagena couleurs du pays

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Amérique du Sud, Colombia

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s