La longue route pour le paradis de Semuc Champey


 

SurlaroutedeSemucchampey

Sur la route de Lanquin, petits villages très actifs. On the road to Lanquin/little village very active

Valleverdesemucchampey

alta Verapaz guatèmaltèque

8 heures de route (dont 30 minutes de piste pour 11km!) nous mènent au petit village de Lanquin, le fond d’une vallée bien verte entourée de jungle, de cacaotiers et de caféiers. C’est magnifique!

A peine sortis du minibus, nous nous faisons accoster par 5 jeunes Guatémaltèques qui nous vendent tous du rêve avec leurs Auberges de jeunesse!  »Mais nous on veut camper!? »  »Oui pas de problème, on peut camper » et ça nous vend  »de électricité toute la nuit »,  »si on reste deux nuits, la troisième gratuite »…on ne sait plus que choisir!
Nous choisissons de partir avec Léo, parce que Pedro préfère les photos de l’auberge où l’on voit plein de filles en maillot de bain, et aussi parce que l’auberge est juste à l’entrée des cascades (et puis aussi parce que Léo bredouille trois mots de français dont la blague favorite de Mylène:  »Santé, mais pas des pieds! »)

ViewPickuprideSemucchampey

Quelques courses au marché du coin, le pick-up se remplit, d’Allemands, de Norvégiens, bref ça parle anglais :-/

C’est parti pour 10 km de piste au milieu de la jungle qui nous prendront une bonne heure (attente de 15 minutes car travaux sur la piste). Et là nos yeux se régalent, au beau milieu de l’alta Verapaz guatèmaltèque sur le territoire Maya Q’eqchi’, à chaque virage une nouvelle vue sur la vallée, à chaque secousse un petit coin de paradis où l’on s’enfonce de plus en plus pour enfin apercevoir le fond et la rivière. Voyage physique à l’arrière d’un pick-up, mais tellement magnifique que l’on oublie vite les bleus.

CarpeopleSemucchampey

Embouteillage de pick-up sur une piste/traffic jam on a dirt road

Pickupridesemucchampey

À l’arrière du pick up/ On the back of the truck

On campe avec une vue magnifique, bref au paradis. Camping Semucchampey

Le lendemain les 300 mètres de cascades de Semuc Champey, où coule la rivière Cahabon sont plus qu’appréciables car rafraichissantes et le tout à l’état naturel… Pourquoi faire des centres aquatiques?! On se régale de sauts et de baignades dans cette eau transparente et rafraichissante.

Cascadesemucchampey1

Point de vue/view point

DCIM101GOPRO

Splash

DCIM101GOPRO

Riviéreamontsemucchampey

Riviéretunnelsemucchampey

l’eau rentre dans la roche/water goes inside the rocks/the earth

Riviéreavalsemucchampey

…et elle ressort 300m plus bas/ …y goes out 300m later

Espanol¡ 8 horas de camino (entre las que están 30 minutos de pista para 11km!) nos llevan al pequeño pueblo de Lanquin, el fondo de un valle muy verde rodeado de selva, de cacaos y de cafetos. ¡ Es magnífico!

¡ Apenas  bajados por el autobus, nos hacemos acercarnos por 5 jóvenes guatemaltecos qué todos nos venden del sueño con sus Albergues juveniles! « ¡ Pero nosotros queremos acampar! ¿?  »  » Sí ningún problema, pueden acampar  » y esto nos venden  » de electricidad por todo la noche « ,  » si se queda dos noches, el tercera seria gratis « . No sabiamos que escoger…
Escogemos irnos con Léo, porque Pedro prefiere las fotos del hostal donde se ve lleno de chicas en traje de bano, y tambien porque el hostal es justo a la entrada de las cascadas (y luego también porque Léo habla tres palabras de francés de las que están la broma favorita de Mylène, Salud, pero ningunos pies!
(mas divertido en frances porqué hay doble significacion con « Santé » (Salud), significa tambien « Sentez » (huele) )

DCIM101GOPRO

WayUpMiradorSemucchampey

Sentier très pentu pour monter au mirador/ very steep way for the mirador

Algunas compras en el mercado de la esquina, el pick-up se llena, de alemanes, de noruegos, total esto hablamos inglés :-/
Nos vamos por 10 km de pista en medio de la selva que nos tomarán una buena hora (esperamos 15 minutos porque trabajos sobre la pista). Y allí nuestros ojos se regalan, en lo mejor de alta Verapaz guatèmaltèque sobre el territorio Maya Q’ eqchi ‘, a cada curva una nueva vista sobre el valle, a cada conmoción un pequeño pedazo de paraíso donde se hunde cada vez más para percibir por fin el fondo y el río. Viaje físico en la trasera del pick-up, pero tan magnífico como olvidamos rápidamente los monos.

BouchonspisteSemucchampey

Embouteillage… /trafic jam

Acampamos con una vista magnífica, total al paraíso. El día siguiente los 300 metros de cascadas de Semuc Champey, donde fluye el río Cahabon son más que apreciables porque nos refrescan y todo en el estado natural… ¿ Por qué hacer centros acuáticos? ¡! Nos regalamos salto y baño en esta agua transparente y muy fresca.

Cascadesemucchampeycloser

View from the mirador

DCIM101GOPRO

Pedromalauxpieds/Pedrosorefeet

thebridgeSemucchampey

Le pont qui fait peur et le camping à droite / the scary bridge and our campground on the right

FleurSemucchampey

Fleur de la jungle/jungle flower

Dans la jungle, il y a des singes… Les mêmes qui nous ont réveillées en pleine nuit à Palenque… Même si on sait ce que c’est, ça fout toujours les chocottes!!

Publicités

1 commentaire

Classé dans Amérique Centrale, Guatémala

Une réponse à “La longue route pour le paradis de Semuc Champey

  1. Cha

    méga génial !!!! Ca donne envie d’y plonger !! !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s