Los Angeles, la superficielle.


hollywood sign

Nous partons pour un tour de Los Angeles, départ de l’apparteent à 7h du matin en taxi. Nous arrivons au Hilton à Universal City où une navette vient nous chercher. On s’en prend déjà plein la vue, grosses voitures sur le parking et hall super classouille. 1h plus tard la navette arrive et c’est partit dans le traffic de la ville (assez dense). On commence le tour par les plages de Santa Monica et Malibu, grandes plages de sables fins. Tout y est les palmiers, la mer, la plage, le sable mais pas de Pamela! Ensuite nous zigzaguons dans les quartiers interminables des stars, Ici ou là la maison de X ou Y, enfin nous ne voyons juste que des arbres, des portes d’entrées et des bouts de toits. Direction Rodéo Drive, où les célébrités s’habillent… SUPER! Les trucs que t’achèteras jamais, de toute façon il n’y a pas les prix dessus! Il est 11h, apparemment trop tôt pour les stars, nous ne verrons que quelques femmes voilées accompagnées de leurs gardes du corps qui sortent de gros 4×4 aux vitres teintées et certainement blindés. 12h30 nous arriverons au Chinese Theater et à la « walk of fame » (les étoiles au sol). D’où viennent les étoiles? les gens qui se croient célèbres (certains le sont) soumettent leur candidature à un comité et paient 25 000$ pour avoir une étoile à leur nom (si la candidature est refusée, l’argent n’est pas restitué). Puis, nous prenons de la hauteur sur Muholland Drive pour apercevoir le signe Hollywood dans le brouillard et la pollution. 14h nous arrivons à Universal City et là ça devient plus intéressant. Il s’agit d’un parc d’attraction du cinéma. Un petit train nous montre l’envers du décor : la jungle de Jurassic Park , les voitures de Retour vers le futur, le crash d’avion de la Guerre des mondes, nous assistons à un séisme dans le métro, à l’attaque de King Kong contre un tyrannosaure, et une inondation artificielle. Bref c’est impressionnant de réalisme. Les autres attractions nous ont bien coupés le souffle aussi: Jurassic Park, la Momie, Transformers, Shrek, la Maison de l’horreur pour finir avec une séance qui expliquait comment fonctionne les effets spéciaux. 18h fin de journée, Los Angeles en une journée, DONE! « Los Angeles ça pue le fric et la pauvreté » grosses voitures dans tous les sens ou Tiers-Monde dans certains quartiers.

Los Angeles c’est 17 millions d’habitants dans toute l’agglomération sur 12 000 km2. L’agglomération s’étend sur 100 km du nord au sud et autant d’est en ouest. C’est la deuxième plus grosse ville après New York City.

santa monica

Santa Monica

Malibu

MAlibu

end road 66

bugs bunny

Walk of Fame

dans les bottes de will smith

moto

Universal Studio

pseudo realisator

Universal Studio

Publicités

1 commentaire

Classé dans Amérique du Nord, U.S.A

Une réponse à “Los Angeles, la superficielle.

  1. Franci

    Y’a du vrai dans la description mais ce n’est pas connaître Los Angeles que d’en visiter les sites touristiques en une seule journée ! 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s