Adios USA, Hola Mexico


Les États-Unis nous avons adoré! Nous nous attendions à voir des gros, des personnes intolérantes, et des fous avec des revolvers… Rien de tout cela sur la west coast!! Nous avons trouvé des gens vraiment accueillants, souriants, et spontanées. Non pas parce que nous sommes étrangers… Ils peuvent se parler au supermarché sans se connaître « ah tu cuisines ça aussi… » blablabla

Avant de prendre le bis pour Phoenix, nous demandons à une femme « Vous savez où je peux remplir ma gourde ? » « eh mais j’ai de l’eau si vous voulez, elle est pas ouverte !! » Après avoir rempli notre gourde à la fontaine, elle insiste « Mais tenez, j’en ai d’autres !! » On prend le présent de peur qu’elle se vexe !

Plus tôt dans une pizzeria : « Excusez-moi… Vous venez d’Europe ? Nan mais je vous vois avec vos backpacks là mais personne ne fait ça ici… Par contre quand je vais en Europe, j’en vois plein des gens comme vous… Mais comment vous avez fait pour arriver là ? Ah bon ya des bus ? Pourquoi ici ? Vous restez en ville ? Vous faites du camping ?? Je sais pas comment vous faites avec vos petits sacs, moi j’ai toujours 3 valises car je ne sais jamais quoi mettre… »

IMG_1679

Working on the blog in San Diego

 

10 minutes plus tard à l’arrêt du bus de ville, le chauffeur : « Vous venez d’où ? Ah ma sœur habite en France, je ne sais pas où mais son mari est Français ! Vous allez où, au nord ou au sud ? Nan mais je connais bien le coin par là, Tijuana, n’y allez pas ! »

Plus tôt dans la journée (encore une histoire de bus), la chauffeuse à qui nous demandons l’arrêt, nous conseille de nous arrêter à celui d’après pour que nous soyons à l’ombre… En sortant elle nous demande « Eh vous backpackez ? Vous avez trop de la chance ! Safe travel, take care !

Dans le bus d’après un gars nous tape la discute sur les pays du monde, il était à Paris en 1980, a été plusieurs fois au Mexique, en Colombie… Il nous parle de cette petite ville à la frontière entre la Colombie, le Pérou et le Brésil. Il a même demandé au chauffeur pour nous, où on devait descendre…

Voilà notre journée de départ de San Diego, avant notre dernière étape : Phoenix. Une journée qui résume notre séjour sur la côte ouest américaine. Phoenix, nous avons écrit tous les articles avant de passer la frontière.

lien google Map ici

Carte USA

6877 km (sans compter les détours) et 2 mois après avoir traversé la frontière Vancouver- Seattle nous la traversons de El Paso à Ciudad de Juarez. Pour info il y a bien un mur à la frontière, enfin un grand grillage qui divise les deux pays. Le passage de frontière, les doigts dans le nez ; on scanne nos sacs devant un Mexicain en gants de ski ( il faisait seulement 25 C), personne nous demande nos passeports ! Nous insistons auprès du chauffeur de bus, lui expliquant que nous avons besoin d’un visa, il ne parle pas anglais mais nous comprenons que nous pouvons les faire à l’immigration, à la gare de bus ! Ayayayaya hola Mexico, il faut qu’on se mette à parler espagnol maintenant !

IMG_1721

With our Couchsurfer host in Phoenix

//////////ENGLISH////////// We really enjoyed USA ! We were expecting to meet very fat people, untolerant, and crazy with guns… We didn’t find this on the west coast. We found people welcoming, smiling, spontaneous. Not because we are foreigners, even in the supermarket without knowing each other “oh you cook this too… and blablabla”

Everywhere people talks to us for example in a pizzeria “Excuse me, are you coming from Europe? Because nobody do this here… But when I go to Europe I saw many people like you… How did you get there? Oh really there are buses? Why here? Do you stay in town? You camp?! I don’t know how you do with your little bag i always have 2 suitacases when I travel!”

6877 km and 2 months after crossing the border between Vancouver and Seattle, we cross at El Paso – Juarez to arrive at Mexico. For your information, yes there is a wall at the border, a fence which divide the both countries. We cross the border very easily in front of a Mexican with ski gloves. We scan our backpacks and insist to get a visa, the driver who don’t speak english explain us we can do it at the bus terminal! Ayayayaya hola Mexico, we have to lear spanish now...

 

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Amérique du Nord, Mexique, U.S.A

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s